CE QU'ON

EN DIT

Et si un soir

- Et si un soir : partition pour quatre âmes quatre âmes esseulées

- «Et si un soir... »: quatre solitudes dans la nuit

- Extrait de Et si un soir à Plus on est de fous, plus on lit !

- Voix plurielles 16.1

- Coups de théâtre en quatre pièces

 

" Contrairement au dicton voulant que la nuit, tous les chats soient gris, les personnages de Lisa L'Heureux profitent plutôt de la noirceur pour oser montrer leurs vraies couleurs. Même s'ils se cachent parfois derrière un masque et un clavier pour communiquer ou si elles misent sur une bouche capable de maquiller en sourires leur profonde solitude, Mia, Danielle, Anita et Joseph tentent de sortir de l'ombre avec un courage teinté de maladresse aussi crédible que touchant. 

De sa plume gorgée de justesse et d'affection, Lisa L'Heureux fait le portrait d'une génération en quête de soi et de sens réel, concret, à donner à son intimité. L'Ottavienne rend compte avec acuité et lyrisme de la difficulté de s'aimer au grand jour. "

- Valérie Lessard

Radio Canada

// Finaliste, Prix littéraire du Gouverneur général 2019

// Finaliste, Prix littéraire Émergence 2019 de l'AAOF

// Finaliste, Prix du livre d'Ottawa 2019

// Lauréat, Prix Rideau Award 2019, Meilleure production

// Lauréat, Prix Rideau Award 2019, Meilleure conception, Pierre-Luc Clément, conception sonore

// Finaliste, Prix Rideau Award 2019, Meilleure conception, John Doucet, conception de décor

// Finaliste, Prix Rideau Award 2019, Meilleure conception, Chantal Labonté, conception d'éclairgaes

// Finaliste, Prix Rideau Award 2019, Texte de création

// Finaliste, Prix Jeanne-Sabourin 2019 

// Lauréat, Prix littéraire Trillium 2019

 

- Le Projet D... démystifié

- Le Projet D : l'art de défier les conventions

- Projet D à La Nouvelle Scène : M pour Maxine

" Le défi était grand, pour la metteure en scène Lisa L'Heureux : créer un univers cohérent à partir de trois courtes pièces signées par autant d'auteurs, dans des registres des plus différents. Si elle parvient à ne pas semer le public, avec son Projet D, c'est notamment grâce à un fil d'Ariane nommé Maxine Turcotte. Qu'elle campe une femme marquée au fer rouge par la disparition de sa soeur, une auteure à succès craignant de vieillir seule ou une commis de bureau désabusée de la vie, la comédienne brille, dans la production du Théâtre Rouge Écarlate. " 

- Valérie Lessard,

LeDroit

// Finaliste, Prix Rideau Awards 2017 : Vigile de Mishka Lavigne, Texte original

// Finaliste, Prix Jeanne Sabourin 2018

- Critique radio

- Raconter la violence en trois temps 

- Pour l'hiver : acte de naissance du talent littéraire de Lisa L'Heureux

" Le style d’écriture, sobre, vivant et poétique, qui suit la personnalité de chacun des personnages pour leur donner une profondeur les rendant presque palpables, est sobre et soigné. Les 23 scènes se succèdent à un rythme haletant, entremêlant les vies et les déclarations des protagonistes qui semblent tantôt se répondre, tantôt poursuivre le propos l’un de l’autre. Un livre qui ne se lit pas. Un livre qui se dévore avec la même frénésie que celle qui habite Bernard, Valérie et Arthur. Frénésie de vivre et d’aimer, d’échapper à la souffrance, de s’extraire de la violence qui ronge leurs existences, de leurs vies maudites d’une certaine manière, comme le fût celle de Rimbaud. " 

- Emmanuel Goffi, 

Sous-Sol 819

// Lauréat, Prix Jacques Poirier 2017 du Salon du livre de l'Outaouais

// Finaliste, Prix Émergence AAOF 2017

// Finaliste, Prix Jeanne Sabourin 2016 

// Finaliste, Prix Rideau Awards 2015 : Production de l'année 

- undercurrents pt. 2: Saving the Best for Last

- A Beautiful Story Told with Heartbreaking Clarity

 

" The story is told through pure emotions so adroitly that every moment and every sentence uttered leaves its own mark. The audience felt the anger, fear, confusion, sadness, and longing. Each segment gradually added to the narrative and built the events. Slowly, step-by-step, every idea falls into place, connecting to the entirety and themes and creating the magic. " 

- Rajka Stefanovka,

Cercle des critiques de la capitale

// Finaliste, Prix Rideau Awards 2015 : Production de l'année

// Finaliste, Prix Rideau Awards 2015 : Nouvelle création de l'année

// Finaliste, Prix Rideau Awards 2015 : Lisa L'Heureux, Mise en scène de l'année

// Finaliste, Prix Rideau Awards 2015 : Marie-Ève Fontaine, Interprétation féminine de l'année

Please reload