ET SI

UN SOIR

1/4

21 au 24 novembre 2018        

Studio B - La Nouvelle Scène - Ottawa 

Un immeuble de béton gris, sur une rue grise, où se croisent quatre solitudes qui ont soif de vivre. Dans Et si un soir, le temps avance sans avancer, il est fluide et double, et l'inaction est la source même de la tension. Écrite comme un rêve fragmenté, cette pièce s'inspire de la nuit pour présenter une réalité décalée afin d'explorer une intimité qu'on ose rarement avouer à haute voix.

La parole poétique de cette oeuvre chorale propose un univers flou où les frontières sont mises à bas et demandent à être redessinées. 

Une production du Théâtre Rouge Écarlate, avec l’appui du Théâtre du Trillium.

Texte et mise en scène :  Lisa L'Heureux

Assistance à la mise en scène : Alain Lauzon

Interprétation : Marc-André Charette, Lissa Léger, Manon St-Jules et Caroline Yergeau

Scénographie : John Doucet

Éclairage : Chantal Labonté

Conception sonore : Pierre-Luc Clément

Musique live : Pierre-Luc Clément et Linsey Wellman

Appui dramaturgique : Antoine Côté Legault 

La production de Et si un soir sera créée avec le soutien du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts de l'Ontario et de la Ville d'Ottawa.

Les différentes étapes de création de Et si un soir ont bénéficié d'un soutien de la part du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts de l'Ontario, de la Ville d'Ottawa, de Théâtre Action, du Great Canadian Theatre Company, et de la Chartreuse - Centre national des écritures du spectacle. 

Et si un soir est publiée aux éditions Prise de parole.

CE QU'ON EN DIT

" Contrairement au dicton voulant que la nuit, tous les chats soient gris, les personnages de Lisa L'Heureux profitent plutôt de la noirceur pour oser montrer leurs vraies couleurs. Même s'ils se cachent parfois derrière un masque et un clavier pour communiquer ou si elles misent sur une bouche capable de maquiller en sourires leur profonde solitude, Mia, Danielle, Anita et Joseph tentent de sortir de l'ombre avec un courage teinté de maladresse aussi crédible que touchant. 

De sa plume gorgée de justesse et d'affection, Lisa L'Heureux fait le portrait d'une génération en quête de soi et de sens réel, concret, à donner à son intimité. L'Ottavienne rend compte avec acuité et lyrisme de la difficulté de s'aimer au grand jour. "

- Valérie Lessard

Radio Canada

// Finaliste, Prix littéraire du Gouverneur général 2019

// Finaliste, Prix littéraire Émergence 2019 de l'AAOF

// Finaliste, Prix du livre d'Ottawa 2019

// Lauréat, Prix Rideau Award 2019, Meilleure production

// Lauréat, Prix Rideau Award 2019, Meilleure conception, Pierre-Luc Clément, conception sonore

// Finaliste, Prix Rideau Award 2019, Meilleure conception, John Doucet, conception de décor

// Finaliste, Prix Rideau Award 2019, Meilleure conception, Chantal Labonté, conception d'éclairages

// Finaliste, Prix Rideau Award 2019, Texte de création

// Finaliste, Prix Jeanne-Sabourin 2019 

// Lauréat, Prix littéraire Trillium 2019